visites

extrait technique de tir michel riboulet

 

 

 

 

 

Afin que la gerbe de plomb porte là où vous voyez le bout de votre canon, il est absolument nécessaire que votre œil droit (pour un droitier avec l’œil droit directeur, inverser pour un gaucher) soit (en direction) dans l’axe parfait de la bande de visée et passe un peu au dessus (+ ou – fonction des types de fusils) au niveau de la bascule.

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce qui doit être vu au niveau de la bande avec un juxtaposé

(hauteur variable selon habitudes de visée)

 

                                                                                                                       

 hauteur impacts

       

 ligne

   de visée

    passant

    entre

    4 et 8 mm

     au dessus

       de la bascule

 

 

 

 

 

Ce qui doit être vu au niveau de la bande avec un superposé

(hauteur variable selon habitudes de visée)

 

 

hauteur impacts

                                                                                                 ligne

                                                                                               de visée

                                                                                               passant

                                                                                                  entre

                                                                                               2 et 4 mm

                                                                                              au dessus

                                                                                            de la bascule

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour des raisons de balistique intérieure avec une cartouche à grenaille de plomb, le juxtaposé porte plus bas que le superposé et nécessite donc une parallaxe (dans le plan vertical) plus importante entre la ligne de visée et le canon.

Votre crosse devra être réglée de sorte à permettre cette visée tout en ayant un contact confortable à la joue ainsi qu’à l’épaule.

 

 

 

COMMENT SAVOIR SI VOTRE FUSIL EST BIEN ADAPTE

 

 

Votre armurier, d’après le cahier des charges d’un instructeur de tir qualifié ou de son propre diagnostic, a mis votre crosse à vos mesures… mais même si le travail a été parfaitement exécuté, le bois peut « jouer », votre corps peut changer, votre vue change ; et il faudrait contrôler tous les cinq ans ou quand votre tir semble s’être déréglé que votre crosse  vous est toujours bien adaptée.

 

Un test simple peut vous permettre de vérifier que votre coup de fusil porte bien là où vous placez le bout du canon…

 

Placez, sous le contrôle d’un professionnel, la « cible test MR» à une vingtaine de mètres (sur un stand de ball-trap ou sur un terrain sécurisé autorisant ce genre d’exercice avec des cartouches chargées à petit plomb) puis, en épaulant naturellement et assez rapidement (sans tomber dans la précipitation), visez et tirez le rond rouge (essai à faire une dizaine de fois afin de confirmer les résultats) .

 

Fonction du résultat, votre armurier pourra ensuite, si besoin est, intervenir sur votre crosse afin de la réadapter.

 

RESULTATS DES TESTS

 

 

Impacts situés dans la zone « A » recouvrant le vert

droitier / gaucher = fusil bien adapté

 

Impacts situés dans la zone « B »

droitier = bien réglé en hauteur mais un peu trop avantagé

gaucher = bien réglé en hauteur mais manque un peu d’avantage

 

Impacts situés dans la zone « C »

droitier = bien réglé en hauteur mais beaucoup trop avantagé

gaucher = bien réglé en hauteur mais manque beaucoup d’avantage

 

Impacts situés dans la zone « D »

droitier = bien réglé en hauteur mais manque un peu d’avantage

gaucher = bien réglé en hauteur mais un peu trop avantagé

 

Impacts situés dans la zone « E »

droitier = bien réglé en hauteur mais manque beaucoup d’avantage

gaucher = bien réglé en hauteur mais beaucoup trop avantagé

 

Impacts situés dans la zone « F »

droitier / gaucher = bien réglé en avantage mais un peu trop penté

 

Impacts situés dans la zone « G »

droitier / gaucher = bien réglé en avantage mais beaucoup trop penté

 

Impacts situés dans la zone « H »

droitier / gaucher = bien réglé en avantage mais manque un peu de pente

 

Impacts situés dans la zone « I »

droitier / gaucher = bien réglé en avantage mais manque beaucoup de pente

 

 

Impacts situés dans la zone « J »

droitier = un peu trop penté et manque un peu d’avantage

gaucher = un peu trop penté et un peu trop avantagé

 

Impacts situés dans la zone « K »

droitier = manque un peu d’avantage et de pente

gaucher = un peu trop avantagé et manque un peu de pente

 

Impacts situés dans la zone « L »

droitier = un peu trop avantagé et manque un peu de pente

gaucher = manque un peu d’avantage et de pente

 

Impacts situés dans la zone « M »

droitier = un peu trop avantagé et un peu trop penté

gaucher = un peu trop penté et manque un peu d’avantage

 

Impacts situés dans la zone « N »

droitier = trop avantagé et trop penté

gaucher = manque d’avantage et trop penté

 

Impacts situés dans la zone « O »

droitier = manque d’avantage et trop penté

gaucher = trop avantagé et trop penté

 

Impacts situés dans la zone « P »

droitier = manque d’avantage et de pente

gaucher = trop avantagé et manque de pente

 

Impacts situés dans la zone « Q »

droitier = trop avantagé et manque de pente

gaucher = manque d’avantage et de pente

 

 

 

 

PEUT SE TRADUIRE A LA CHASSE COMME SUIT

(à condition bien sûr que la correction visuelle et le lâcher soient bons)

 

 

 

 OISEAU PARTANT DROIT DEVANT OU PASSE LA LIGNE

 

« A »

tombe sec et reste sur place

 

« D / B »

tombe mal et part à pattes (une aile cassée)

 

« K / H / L »

tombe et part à pattes (aile [s] cassée [s])

 

« J / F / M »

plumes à l’impact mais continue son vol (patte [s] pendante [s])

 

« G / O / E / P / I / Q / C / N »

continue son vol (généralement sans être blessé)

 

 

 

OISEAU ALLANT VERS LA GAUCHE

 

« A »

tombe sec et reste sur place

 

« D »

tombe et reste sur place (atteintes en tête)

 

« E »

peut monter en chandelle pour retomber mort (plomb queue de gerbe tête ou poumons)

 

« K / H »

tombe et part à pattes (aile [s] cassée [s])

« J / F »

plumes à l’impact et continue son vol (patte [s] cassée [s])

 

« L / B / M »

plumes à l’impact et continue son vol (atteintes en queue)

 

« G / O / P / I / Q / C / N »

continue son vol (généralement sans être blessé)

 

 

 OISEAU ALLANT VERS LA DROITE

 

« A »

tombe sec et reste sur place

 

« B »

tombe et reste sur place (atteintes en tête)

 

« C »

peut monter en chandelle pour retomber mort (plomb queue de gerbe tête ou poumons)

 

« L / H »

tombe et part à pattes (aile [s] cassée [s])

 

« M / F »

plumes à l’impact et continue son vol (patte [s] cassée [s])

 

« J / D / K »

plumes à l’impact et continue son vol (atteintes en queue)

 

« G / O / E / P / I / Q / C / N »

continue son vol (généralement sans être blessé)

 

 

 

OISEAU RENTRANT VENANT DROIT DEVANT

 

« A »

tombe sec et reste sur place

 

« H »

tombe et reste sur place (atteintes en tête)

 

« I »

peut monter en chandelle pour retomber mort (plomb queue de gerbe tête ou poumons)

 

« D / K / L / B »

tombe et part à pattes (aile [s] cassée [s])

 

« J / F / M »

plumes à l’impact et continue son vol (atteintes en queue)

 

« G / O / E / P / Q / C / N »

continue son vol (généralement sans être blessé)